HOLD | Jan Vičar et Sally Ball


HOLD s’occupe de nombreux sujets: anxiété climatique, la langue de bois des corporations, migration internationale, énergie nucléaire, et aussi la beauté (presque paradoxale) de notre monde. Le poème départ d’une idée explorée dans la plainte écologique de Roy Scranton, Learning to Die in the Anthropocene, à savoir que notre obsession de prospérer (en anglai « thrive , » d’une racine norvégienne qui signifie saisir ou tenir) intensifie notre crise environnementale. Alors que les estampes et les textes ont été exposés en Autriche, en France, en Allemagne, en Espagne et à Tokyo, l’automne 2018 a été la première fois que le livre a été présenté comme un tout (avec des événements à l’Université de Texas-Austin et au Phoenix Art Museum). Le poème apparaît dans la troisième collection de Ball, Hold Sway (NY : Barrow Street, 2019).

 

Le livre de l’artiste mesure 26 x 20 pouces (66 x 51 cm) et comprend 62 pages. Il est imprimé sur du papier Somerset de 300 grammes. Il s’agit d’une édition de 70 exemplaires, chaque édition étant néanmoins unique. Par exemple, pour le numéro 13 (veuillez demander le lien), le papier a été entièrement imprimé à l’encre noire, puis recouvert de rose, puis d’or, puis la plaque de linogravure a donné une quatrième impression. Vičar ajoute ensuite des images et des textures d’impression lino supplémentaires au texte principal ou à l’image d’une page donnée, de sorte que chaque page de chaque copie est unique. Il travailla sur les plaques de linogravure pendant deux ans. Vous pouvez voir une copie complète du livre ici.

 

Sally Ball est l’auteur de Hold Sway (2019), Wreck Me (2013) et Annus Mirabilis (2005), tous de Barrow Street. Elle est professeure agrégée d’anglais à l’Arizona State University et directrice associée de Four Way Books. Son travail a paru dans les revues American Poetry Review, Boston Review, Harvard Review, Scoundrel Time (première publication de «Hold»), Tin House et ailleurs. Elle habite à Phoenix.

 

Jan Vičar a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Prague. Il a exposé son travail dans le monde entier: en Europe, au Japon, aux États-Unis et en Afrique du Sud. Il a remporté à deux reprises l’impression de l’année à Prague dans la catégorie expérimentale. Il est récipiendaire du Prix de Gravure Mario Avati 2018 de l’Académie des Beaux Arts de Paris. Il vit dans la forêt du sud-ouest de la Moravie, en République tchèque. Plus d’informations sur http://janvicar.com

 

Le prix du livre peut varier, selon la version choisie, entre 3 500 et 5 000 USD. Veuillez contacter sally.ball@asu.edu  (en anglais ou français, et en particulier pour les ventes aux États-Unis), ou jan.vicar@seznam.cz (pour les ventes en Europe et ailleurs).

 

En 2019, il y aura une édition entièrement gravée et imprimée avec le texte en traduction française.

Les traductions:

“Hold” — poème en français

“Hold” — “Halten” auf Deutsch

“Hold” — in Japanese